Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Bilan du siècle couvre l'histoire politique, sociale et culturelle du Québec depuis 1900. Le plus clairement possible et avec le maximum d'objectivité, on trouvera ici pas moins de 8000 événements recensés, 9000 photographies et plus de 1200 biographies.

Bilan du siècle est l'un des premiers sites Internet consacrés à l'histoire contemporaine du Québec. Créé en 1998 avec le soutien de l'Université de Sherbrooke, il a été rénové en 2005, puis en 2017. La version actuelle est toujours en construction. Au cours des prochains mois, des ajouts importants seront faits pour couvrir les statistiques économiques et démographiques.

Pour mieux comprendre le Québec contemporain, consultez Bilan du siècle!

C'est arrivé le 20 novembre 1962
Déclaration controversée du président du Canadien National, Donald Gordon

Lors d'un témoignage livré devant un comité parlementaire fédéral, le président du Canadien National (CN), Donald Gordon , justifie l'absence de francophones parmi les 17 vice-présidents de l'entreprise qu'il dirige en déclarant que ceux-ci n'ont pas nécessairement les compétences requises pour combler ces postes.

Les propos de Gordon alimenteront la presse francophone et apporteront de l'eau au moulin des indépendantistes qui feront de lui une de leurs cibles privilégiées. Interrogé par le député Gilles Grégoire lors de son passage devant le Comité parlementaire des chemins de fer, Gordon aurait affirmé : «So long as I am President of Canadian National, no one will be appointed Vice President on CN because he is a French Canadian.» Selon les dires de Gordon, il ne s'agit pas de refuser systématiquement la présence de Canadiens français au sein du CN, mais plutôt de manifester son opposition à l'embauche d'une personne seulement à cause de ses origines. Sa déclaration survient une semaine après la réélection des Libéraux de Jean Lesage. Parmi les nombreuses réactions qu'elle suscite, soulignons celle d'André Laurendeau, du journal «Le Devoir», qui écrit : «M.Gordon a une qualité : il est brutal. Il dit très fort ce que d'autres font aussi bien que lui mais sans le dire.» Bernard Landry, de l'Association générale des étudiants de l'Université de Montréal décide pour sa part de rencontrer Gordon. Sa visite ne mène cependant à rien de concret. Un mois après «l'incident Gordon», le chef de l'Opposition à la Chambre des communes, Lester B. Pearson, demandera la mise sur pied d'une Commission d'enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme.


Un texte original du Bilan du siècle composé par Serge Gaudreau. Source: La Presse, 21 novembre 1962, p.1. (citation extraite de) Don Gilmour, Achille Michaud, Pierre Turgeon, Le Canada: une histoire populaire de la Confédération à nos jours, Saint-Laurent, Fides, 2001, p.253-254. Crédits pour la photo: Université de Moncton (www.umoncton.ca)


Donald Gordon



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke