Gérald Godin (1938-1994) Écrivain, homme politique

 

Ce natif de Trois-Rivières oeuvre dans le journalisme avant de participer à la fondation de la revue «Parti pris» en 1963. Il dirige la maison d'édition du même nom entre 1969 et 1976. Poète prolifique qui écrit plusieurs recueils à partir de 1960, il se lance en politique en 1976. Candidat du Parti québécois (PQ) lors de l'élection générale du 15 novembre 1976, il se fait élire dans la circonscription de Mercier contre le premier ministre sortant, Robert Bourassa. Entre 1981 et 1985, il devient un des visages les plus connus du gouvernement de René Lévesque alors qu'il est à la tête du ministère des Communautés culturelles et de l'Immigration. Élu sans interruption dans Mercier jusqu'à sa mort, en 1994, sa vie, et celle de sa conjointe Pauline Julien, font l'objet d'un documentaire réalisé au cours des années 90.


En référence:

Bibliothèque de la Législature, Répertoire des parlementaires québécois, 1867-1978, Québec, 1980, 797 pages. Gaston Deschênes, Dictionnaire des parlementaires québécois, 1792-1992, Sainte-Foy, Presses de l'Université Laval, 1993, 859 pages. L'Encylcopédie du Canada : édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.1073.

En complément:

Lucie Beaudry et al., Gérald Godin, un poète en politique : essai, Montréal, Hexagone, 2000, 151 pages. http://www.assnat.qc.ca/fra/membres/notices/g-i/GODIG.htm


  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle Perspective monde