Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Pierre Marc Johnson (1946-) Homme politique, avocat

Né à Montréal, le 5 juillet 1946, fils de Daniel Johnson, avocat, et de Reine Gagné. Fit ses études au couvent des Soeurs de la Providence et aux collèges Stanislas et Saint-Laurent. Fit un stage de trois mois à l'Austro American Society à Salzbourg (Autriche) en 1966. Obtint un baccalauréat en science politique du collège Brébeuf en 1967 et une licence en droit de l'université de Montréal en 1970. Diplômé en médecine de l'université de Sherbrooke en 1975. Fut admis au barreau de la province de Québec en 1971 et admis à la pratique de la médecine en 1976. De 1966 à 1970, il occupa divers postes au sein de plusieurs associations étudiantes ainsi qu'à OXFAM-International. Professeur au cégep de Sherbrooke en 1972. Participa à une recherche sur l'analyse des problèmes de santé pour le ministère de l'Éducation en 1973. Exerça la médecine à l'hôpital Maisonneuve à Montréal. Fut membre du conseil d'administration de la faculté de médecine de l'université de Sherbrooke. Élu député du Parti québécois dans Anjou en 1976. Réélu en 1981. Ministre du Travail et de la Main-d'oeuvre dans le cabinet Lévesque du 6 juillet 1977 au 6 novembre 1980. Ministre des Consommateurs, des Coopératives et des Institutions financières du 6 novembre 1980 au 30 avril 1981. Ministre des Affaires sociales du 30 avril 1981 au 5 mars 1984. Président du Comité de développement social du 9 septembre 1982 au 5 mars 1984. Ministre de la Justice du 5 mars 1984 au 3 octobre 1985. Ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes du 5 mars 1984 au 12 décembre 1985. Ministre par intérim des Communautés culturelles et de l'Immigration du 27 novembre au 20 décembre 1984. Élu président du Parti québécois le 29 septembre 1985. Premier ministre du Québec et président du conseil exécutif du 3 octobre au 12 décembre 1985. Réélu en 1985. Chef de l'Opposition officielle du 12 décembre 1985 au 10 novembre 1987, date de sa démission comme président du Parti québécois, chef de l'Opposition officielle et député d'Anjou. Professeur de droit constitutionnel au Centre de recherche sur le droit public et les politiques gouvernementales à la York University de Toronto du 15 février au 15 mai 1988. Membre du cabinet d'avocats Guy et Gilbert à compter de 1988. Professeur de droit et directeur du Centre de droit, de médecine et d'éthique de McGill à partir de 1988. Conseiller spécial du Secrétaire général de la Conférence des Nations Unies sur l'environnement à compter de 1991. Nommé président du conseil d'administration du musée Juste pour rire en juin 1994. Membre du conseil d'administration de l'Académie nationale de l'humour. Président du conseil d'administration de la Société des événements majeurs internationaux du Québec. Membre du conseil d'administration du Groupe conseil Innovitech inc. en 1994, de la Corporation de chauffage urbain de Montréal en 1994, de CRC SOGEMA en 1998 et de Sleeman Breweries en 2003. Nommé membre de la Société royale du Canada en mai 1993. Élu conseiller régional pour l'Amérique du Nord et les Caraïbes au sein de l'Union mondiale pour la nature (UICN) le 18 octobre 1996. Avocat-conseil au sein du cabinet Heenan, Blaikie et associés à compter de 1996. A publié, en collaboration, "The Environment and NAFTA: Understanding and Implementing the New Continental Law" (1995). Président du premier Symposium nord-américain sur les liens entre l'environnement et le commerce, organisé par la Commission de coopération environnementale (CCE), à Washington à l'automne 2000. Nommé, le 27 juin 2001, conseiller spécial auprès du président de H20 Innovation. Nommé grand officier de l'Ordre de la Pléiade le 28 janvier 2000. Frère de Daniel Johnson (fils). Neveu de Maurice Johnson, député à la Chambre des communes de 1958 à 1962.


En référence: assemblée nationale du Québec
En complément:



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke