Jérôme Choquette (1928-) Homme politique

 

Ses grands-pères, Ernest Choquette et Amédée Geoffrion, ont tous deux siégé à l'Assemblée législative. Après de brillantes études en droit et en sciences économiques, ce Montréalais d'origine exerce la profession d'avocat dans sa ville natale pendant quelques années. Député libéral à Québec depuis 1966, il se voit confier en 1970 le poste de ministre des Institutions financières, Compagnies et Coopératives (1970), puis celui de ministre de la Justice (1970-1975). Il occupe d'ailleurs cette fonction au moment où surviennent les événements d'octobre 1970. Il dirige brièvement le ministère de l'Éducation (1975) avant de quitter les Libéraux et de fonder le Parti national populaire avec Fabien Roy. Battu à l'élection générale de 1976, il sera par la suite maire d'Outremont (1983-1991) et candidat défait lors de l'élection à la mairie de Montréal, en 1994.


En référence:

Bibliothèque de la législature, Répertoire des parlementaires québécois, 1867-1978, Québec, 1980, p.125-126. Gaston Deschênes, Dictionnaire des parlementaires québécois, 1792-1992, Sainte-Foy, Presses de l'Université Laval, 1993, 859 pages.

En complément:

http://www.assnat.qc.ca/fra/membres/notices/c/CHOQJ.htm


  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle Perspective monde