Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Joe Clark (1939-) Homme politique

Élu à la Chambre des communes pour la première fois en 1972, ce jeune politicien albertain cause une surprise en défaisant Claude Wagner et Brian Mulroney lors de la course au leadership du Parti progressiste-conservateur (PPC), en 1976. Sa victoire à l'élection générale de 1979 en fait le plus jeune premier ministre canadien de l'histoire (39 ans) et le premier natif des provinces de l'Ouest à occuper ce poste. Son gouvernement minoritaire ne survit toutefois que quelques mois. Défait par les Libéraux de Pierre Trudeau, en février 1980, il perd le congrès à la direction de son parti, en 1983, aux mains de Brian Mulroney. Le retour des Conservateurs au pouvoir, en 1984, l'amène à se distinguer au poste de secrétaire d'État aux Affaires extérieures. Après s'être retiré de la scène politique, il effectue un retour à la tête du PCC, en 1998, suite au départ du chef Jean Charest. Même si le parti est en perte de vitesse, son travail efficace lors de la campagne électorale de 2000 est souligné par la plupart des observateurs.


En référence: L'Encyclopédie du Canada: édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.517.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke