Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Jacques Miquelon (1911-2004) Homme politique

Originaire de Danville, dans les Cantons de l'Est, Jacques Miquelon étudie au Séminaire de Québec et à l'Université Laval. Admis au barreau en 1934, il exerce sa profession à Québec de 1934 à 1937, puis à Malartic, en Abitibi, de 1937 à 1962, où il est aussi directeur de la Chambre de commerce. Il est élu député dans Abitibi-Est sous la bannière de l'Union nationale entre 1948 et 1960. Miquelon est nommé ministre d'État dans le cabinet de Maurice Duplessis en 1952 et devient brièvement Solliciteur général sous Paul Sauvé. Antonio Barrette le nomme ensuite ministre des Terres et Forêts en 1960. Défait lors des élections de 1960 et 1962, il retourne à la pratique du droit à Montréal. On le nomme juge à la Cour du bien-être social, poste qu'il conserve jusqu'à sa retraite, en 1978. Jacques Miquelon est également l'oncle d'André Bourbeau et de Monique Landry, deux personnalités politiques qui siègeront respectivement à l'Assemblée nationale et à la Chambre des communes.


En référence: http://www.assnat.qc.ca/fra/membres/notices/m-n/MIQUJ.htm



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke