Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Gilbert Layton (1899-1961) Homme politique, homme d'affaires

Après des études à l'Université McGill, il travaille dans le milieu des affaires avec Layton Brothers, une entreprise familiale spécialisée en musique (elle deviendra Layton Audio dans les années 1950). Engagé socialement, il s'implique au sein de la Montreal Association for the Blind et du Women's General Hospital. Sa première incursion en politique active est sa candidature dans Montréal-Saint-Georges en 1936 avec l'Union nationale. Cette nouvelle formation politique, dirigée par Maurice Duplessis, prend le pouvoir la même année et met fin à près de 40 ans de règne libéral à Québec. Insatisfait de la position de son gouvernement face à la conscription, Gilbert Layton, qui a été ministre sans portefeuille de 1936 à 1938, quitte l'Union nationale et fait campagne comme indépendant en 1939. Il est défait à cette occasion, comme en 1945 alors qu'il se présente au fédéral comme conservateur indépendant dans Montréal-Mont-Royal. Les Layton auront une longue tradition politique. Le fils de Gilbert, Robert, siégera comme progressiste-conservateur à la Chambre des communes de 1984 à 1993. Le premier ministre Brian Mulroney en fait même son ministre d'État aux Mines de 1984 à 1986. Quant à Jack Layton, le petit-fils de Gilbert Layton, il est chef du Nouveau Parti démocratique de 2003 à 2011, et brièvement chef de l'opposition en 2011 à la suite de la vague orange qui permet aux néo-démocrates de faire élire 103 députés, dont 59 au Québec.


En référence: http://www.assnat.qc.ca/fr/deputes/layton-gilbert-4049/biographie.html http://www.laytonaudio.ca/



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke