Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Justin Trudeau (1971-) Homme politique

Fils aîné de Pierre Elliott et Margaret Trudeau, Justin Trudeau voit le jour alors que son père est premier ministre, un phénomène rare en politique canadienne. Diplômé en littérature de l'Université McGill et en éducation de l'Université de Colombie-Britannique, il se fait remarquer en octobre 2000 lorsqu'il prononce un éloge touchant aux funérailles de son père, une scène télédiffusée dans l'ensemble du pays. Établi à Montréal où il enseigne, il se lance en politique en 2008 sous la bannière du Parti libéral du Canada (PLC). Vainqueur de la députée sortante de la circonscription de Papineau, la bloquiste Viviane Barbot, il fait son entrée à la Chambre des communes sur les banquettes de l'opposition. Pressenti comme un futur candidat à la direction de son parti, Justin Trudeau met un terme aux spéculations le 25 septembre 2012 en annonçant qu'il sera sur les rangs pour succéder à Bob Rae, qui assume l'intérim depuis le départ de Michael Ignatieff. Après avoir été en tête des sondages du début à la fin de la campagne, il est élu par une majorité écrasante le 14 avril 2013. Le défi qui se présente à lui est de taille puisque lors des élections générales, le 2 mai 2011, le PLC n'a obtenu que 34 députés, ce qui l'a relégué au rang de deuxième parti de l'opposition, un fait sans précédent dans la longue histoire du PLC. Trudeau entreprend sa première campagne comme chef en août 2015. À la surprise générale, son parti, d'abord troisième dans les sondages, prend graduellement l'avance. Le 19 octobre, il réussit une performance inespérée, obtenant 184 des 338 sièges en jeu, ce qui lui permet de former un gouvernement majoritaire. Certains analystes parlent d'une deuxième « trudeaumanie », après celle de son père en 1968, pour décrire la popularité personnelle du chef de 43 ans qui devient le deuxième plus jeune premier ministre canadien de l'histoire.


En référence: http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-canadienne/201304/13/01-4640593-justin-trudeau-rock-star-ou-futur-premier-ministre.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4640772_article_POS2 https://justin.ca/fr/biographie-de-justin/ http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/politique/2012/10/01/002-biographie-justin-trudeau.shtml



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke