Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Guy Favreau (1917-1967) Homme politique

Après son élection à la Chambre des communes, en 1963, il s'impose rapidement comme une des étoiles montantes du gouvernement libéral de Lester B. Pearson. Ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration (1963-1964), puis de la Justice (1964-65), son nom, et celui de l'ancien ministre de la Justice, David Fulton, est associé à une formule d'amendement constitutionnel qui sera fort discutée avant d'être rejetée par le Québec. Pris au centre d'une controverse à la suite de l'évasion de prison d'un trafiquant de drogues, il démissionne de son poste de ministre de la Justice en 1965. Nommé à la présidence du Conseil privé, la même année, il décédera en 1967.


En référence: L'Encyclopédie du Canada: édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.949. Jean Cournoyer, La Mémoire du Québec de 1534 à nos jours, Montréal, Stanké, 2001, p.487.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke