Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Louis Cyr (1863-1912) Athlète

Son nom demeure synonyme de force dans l'imaginaire des Québécois de tout âge. Colosse d'environ 300 livres, il commence à faire la démonstration de sa force au cours des années 1880, participant à des cirques, des tournées ou des compétitions en bonne et due forme, comme celles qui l'opposent à l'Américain Richard Pennell (1886) et au Scandinave August Johnson (1896). Célèbre pour ses levers à un doigt, à la plateforme, ou son habileté à retenir des chevaux par la force de ses bras, il traverse le continent et se rend même en Europe pour faire l'étalage de sa puissance. Miné par la maladie, il ralentit ses activités à partir de 1900. Le match nul qu'il livre à Hector Décarie lors de son retour, en février 1906, constitue sa dernière compétition officielle. Son déclin n'est pas sans influencer la baisse d'intérêt pour les concours de force qui se précise au début du XXe siècle. Son décès, le 10 novembre 1912, marque le départ du premier grand héros sportif du Canada français.


En référence: Édouard-Zotique Massicotte, Athlètes canadiens-français: recueil des exploits de force, d'endurance, d'agilité, des athlètes et des sportsmen de notre race, depuis le XVIIIe siècle, Montréal, Beauchemin, 1909, p.192-208. L'Encyclopédie du Canada: édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.676. Patrice Fontaine, Dictionnaire La Presse des sports du Québec, Montréal, Libre Expression, 1996, p.84-85.
En complément: Louis Cyr, Mémoires de l'homme le plus fort du monde, Montréal, VLB, 1980, 277 pages. Ben Weider, Louis Cyr, l'homme le plus fort du monde, Montréal, VLB, 1976, 173 pages.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke