Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Maxime Raymond (1883-1961) Homme politique

Il défend les couleurs du Parti libéral à la Chambre des communes de 1925 à 1935, puis de 1935 à 1942. Opposant au plébiscite sur la conscription que son gouvernement propose aux Canadiens, en 1942, il quitte les Libéraux et devient le chef d'une nouvelle formation politique: le Bloc populaire canadien. Il est réélu en 1945 mais son parti, qui recueille 12 % des voix, ne parvient à faire élire que deux députés. Malgré ces résultats décevants, il continuera de siéger à Ottawa jusqu'à la fin de son mandat, en 1949.


En référence: Jean Cournoyer, La Mémoire du Québec de 1534 à nos jours, Montréal, Stanké, 1993, p.1362-1363. Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert, François Ricard, Histoire du Québec contemporain: le Québec depuis 1930, Montréal, Boréal, 1986, p.140-143.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke