Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Fernand Daoust (1926-) Syndicaliste

Défait par Louis Laberge au deuxième tour de l'élection à la présidence de la Fédération des travailleurs du Québec (FTQ), en 1964, il occupe le poste de secrétaire général de cette centrale de 1969 à 1991. Identifié à l'aile nationaliste et socialiste de la FTQ, il accède à sa présidence en 1991. Son seul mandat, qui prend fin en 1993, est marqué par une «rupture historique» entre la FTQ et le Congrès du travail du Canada (CTC). Il reçoit en 1998, le prix Georges-Émile-Lapalme.


En référence: L'Encyclopédie du Canada: édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.689. Jean Cournoyer, La Mémoire du Québec de 1534 à nos jours, Montréal, Stanké, 2001, p.380.
En complément: Louis Fournier, Histoire de la FTQ, 1965-1992: la plus grande centrale syndicale au Québec, Montréal, Québec/Amérique, 1994, 292 pages. Jacques Rouillard, Histoire du syndicalisme au Québec, Montréal, Boréal, 1989, 535 pages.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke