Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Madeleine Parent (1918-2012) Syndicaliste

Diplômée de l'Université McGill, elle est organisatrice pour les Ouvriers unis des textiles d'Amérique (OUTA) avec Kent Rowley quand éclate un conflit majeur avec la Dominion Textile, en 1946. Les travailleurs remportent une victoire mais elle doit subir les représailles du gouvernement de Maurice Duplessis qui lui valent une peine d'emprisonnement. La fièvre anti-communiste du début des années 50 mène à son expulsion du syndicat des OUTA, mais elle demeurera une fervente militante syndicale pendant plusieurs décennies, participant encore à des grèves au cours des années 70.


En référence: L'Encyclopédie du Canada: édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.1801. Jean Cournoyer, La Mémoire du Québec de 1534 à nos jours, Montréal, Stanké, 2001, p.1162.
En complément: Rick Salutin, Kent Rowley: une vie pour le mouvement ouvrier, Ville Saint-Laurent, Éd. Coopératives Albert Saint-Martin, 1982, 203 pages. Madeleine Parent et Léa Roback, Entretiens avec Nicole Lacelle, Montréal, Éd. Du remue-ménage, 1988, 181 pages.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke