Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Patrick Norman (1946-) Auteur, compositeur, interprète

Né à Montréal en 1946, il commence sa carrière en 1967 en chantant dans les restaurants et cabarets de Montréal. Il obtient un premier disque d'or en 1972 pour «Mon coeur est à toi». En 1974, il enregistre «Free As The Wind», chanson thème du film «Papillon» mettant en vedette Dustin Hoffman et Steve McQueen. En 1977, le simple «Let's Try Once Again» lui vaut un disque platine -100 000 exemplaires vendus- et propulse l'album «Sweet Sweet Lady» au sommet des palmarès. En 1977-78, il anime avec Renée Martel une émission populaire à Télé-Métropole sur la musique country. Quelques années plus tard, en 1984, il signe un contrat avec les Disques Star et enregistre l'album «Quand on est en amour» qui s'écoule à près de 300 000 exemplaires. Il méritera à son auteur le Félix de l'interprète masculin de l'année, celui de l'album le plus vendu et celui de la chanson populaire de l'année au gala de l'Association de l'industrie du disque et du spectacle (ADISQ), en 1987. Fort de ce succès, il effectue une tournée de spectacles au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick. L'année suivante, il lance «Soyons heureux» qui se vend à 75 000 exemplaires. Une autre tournée de spectacles s'ensuit, et précède le lancement de «Passion vaudou», enregistré à Bogalusa (Louisiane). Il est accompagné par des musiciens chevronnés tels que Darryl Johnson, Willie Green, Ken Afro Williams, des musiciens convoités en studio et en spectacle par des artistes tels que Robert Palmer, Bob Dylan, Dr. John, Linda Rondstadt et les Neville Brothers. Le spectacle «Passion vaudou» est présenté au Spectrum de Montréal en 1991. Il amène la critique à comparer son interprète aux chanteurs de rhythm'n'blues américain. En 1992, il lance «Noël sans faim», un disque d'or qui demeure un classique du genre. Suivront «Whispering Shadows», «The Christmas Album», «Chez moi», «Les grands succès» (disque d'or), «Guitare», un disque instrumental sur lequel il reprend des «classiques» instrumentaux, et, en 1997, «Collection privée», réunissant 14 de ses chansons préférées.


En référence: http://www.adisq.com/adisq2000/artistes/construction/construction.html // Robert Thérien, Isabelle D'Amours, Dictionnaire de la musique populaire au Québec 1955-1992, éd. IQRC, 1992.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke