Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Florent Vollant (1959-) Auteur, compositeur, interprète

Originaire de Maliotenam, il amorce sa carrière d'auteur, compositeur et interprète en 1984 et fonde l'année suivante le Festival Innu Nikamu qui réunit chaque année des artistes de plusieurs nations. À travers sa musique, il exprime un engagement profond pour la vie, un amour de la terre, ainsi qu'une bonne dose d'espoir, attitude qui lui a valu en 1994 le titre d'Artiste pour la paix. Avec le groupe Kashtin, il a enregistré trois albums, «Kashtin», «Innu» et «Akua Tuta», tourné sept vidéoclips et remporté quatre Félix, en plus de se produire en spectacle au Québec, au Canada, en France, en Belgique, en Corée du Sud, aux États-Unis ainsi qu'en Bolivie. Avec Kashtin ou en tant qu'artiste solo, il a collaboré à de nombreux projets; comme l'album «Instinct» de Richard Séguin, la bande sonore du film «Le Silence des fusils» d'Arthur Lamothe et l'album «The Native Americans» de Robbie Robertson. Il a également co-écrit et interprété le thème du radio-roman «Kushapetshekan» avec Luc Boivin, et adapté la chanson «Nitanish» en français pour Roch Voisine. Au cours des deux dernières années, il est retourné se ressourcer à Maliotenam, histoire de mener à bien un projet qui lui tenait particulièrement à coeur: y monter un studio d'enregistrement, une maison de formation et de création pour les jeunes musiciens de sa région. Parallèlement à la réalisation de ce projet, il a enregistré avec ses amis de longue date (Richard Séguin, Zachary Richard, Luce Dufault, Ray Bonneville, Lucien Gabriel Jourdain) un album de Noël en langue innue: «Nipaiamianan». Cet album inclut une interprétation inspirée des grands classiques des fêtes, notamment «Minuit chrétiens», «Sainte Nuit» et «Les anges dans nos campagnes», de même que des hymnes et prières innus. Avec cet album, il souhaite partager la fierté du peuple innu dans le respect des différences et abolir la frontière de l'ignorance et de l'intolérance entre les autochtones et les non-autochtones.


En référence: http://www.adisq.com/adisq2000/artistes/construction/construction.html



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke