Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Pauline Marois (1949-) Femme politique

Cette administratrice originaire de Québec est élue à l'Assemblée nationale sous la bannière du Parti québécois (PQ) en 1981. Elle occupe plusieurs postes au sein des cabinets de René Lévesque, dont celui de ministre d'État à la Condition féminine (1981) et de ministre de la Main-d'oeuvre et de la Sécurité du revenu (1983). Candidate défaite à la succession de Lévesque à la tête du parti en 1985, elle s'incline également la même année dans sa circonscription de La Peltrie. Lorsque le PQ reprend le pouvoir, en 1994, elle accède à la présidence du Conseil du trésor (1994), au ministère de l'Éducation (1996) puis à celui de la Santé et des Service sociaux (1998). Après avoir brièvement songé à la succession du premier ministre démissionnaire, Lucien Bouchard, elle devient, en 2001, la première Québécoise à occuper le poste de ministre des Finances de façon non intérimaire. Défaite par André Boisclair lors de la course à la succession du chef Bernard Landry, en 2005, elle accède à la tête du PQ en juin 2007, trois mois après la défaite du parti aux élections générales du 26 mars. Elle relance sa formation qui surprend en obtenant 35,2% des voix et 51 sièges lors du scrutin de 2008 qui permet aux libéraux de former de nouveau un gouvernement majoritaire. Au cours des années qui suivent, le leadership de Pauline Marois est sérieusement contesté au sein du PQ, notamment au cours du printemps 2011 alors que plusieurs députés démissionnent. Elle réussit tout de même à surmonter cette épreuve et à guider ses troupes à la victoire lors des élections générales de septembre 2012. Elle devient par le fait même la première femme à accéder au poste de premier ministre du Québec. Bien que d'une durée de 18 mois, son mandat s'avère mouvementé. Il prend fin en avril 2014 avec la victoire des libéraux de Philippe Couillard qui forment un gouvernement majoritaire. Défaite dans sa circonscription de Charlevoix-Côte-de-Beaupré, Pauline Marois annonce son départ de la vie politique.


En référence: L'Encyclopédie du Canada: édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.1541. Jean Cournoyer, La Mémoire du Québec de 1534 à nos jours, Montréal, Stanké, 2001, p.956. http://www.assnat.qc.ca/fra/membres/notices/m-n/marp1.shtml
Compléments biographiques

Née à Québec, le 29 mars 1949

Candidate du Parti québécois élue à l'Assemblée nationale dans La Peltrie (1981), Taillon (1989, 1994, 1998, 2003) et Charlevoix (2007*, 2008, 2012)
Défaite dans La Peltrie (1985) et Anjou (1988*)

Gouvernement de René Lévesque
Ministre d'État à la Condition féminine (30 avril 1981 - 29 novembre 1983)
Ministre déléguée à la Condition féminine (9 septembre 1982 - 29 novembre 1983)

Gouvernements de René Lévesque et Pierre Marc Johnson
Vice-présidente du Conseil du trésor (9 septembre 1982 - 12 décembre 1985)
Ministre de la Main-d'oeuvre et de la Sécurité du revenu (29 novembre 1983 - 12 décembre 1985)
Ministre responsable de l'Outaouais (29 novembre 1983 - 12 décembre 1985)

Candidate défaite au poste de chef du Parti québécois (29 septembre 1985)

Gouvernement de Jacques Parizeau
Ministre déléguée à l'Administration et à la Fonction publique (26 septembre 1994 - 3 novembre 1995)
Présidente du Conseil du trésor (26 septembre 1994 - 3 novembre 1995)
Ministre des Finances (3 novembre 1995 - 29 janvier 1996)
Ministre du Revenu (3 novembre 1995 - 29 janvier 1996)

Gouvernements de Jacques Parizeau et de Lucien Bouchard
Ministre responsable de la Famille (28 septembre 1994 - 2 juillet 1997)

Gouvernement de Lucien Bouchard
Ministre de l'Éducation (29 janvier 1996 - 15 décembre 1998)
Ministre responsable de la Famille (4 décembre 1996 - 2 juillet 1997)
Ministre de la Famille et de l'Enfance (2 juillet 1997 - 8 mars 2001)
Ministre d'État à la Santé et aux Services sociaux (15 décembre 1998 - 8 mars 2001)
Ministre de la Santé et des Services sociaux (15 décembre 1998 - 8 mars 2001)

Gouvernements de Lucien Bouchard et Bernard Landry
Ministre responsable de la région de la Montérégie (29 janvier 1996 - 29 avril 2003)

Gouvernement de Bernard Landry
Vice-première ministre (8 mars 2001 - 29 avril 2003)
Ministre d'État à l'Économie et aux Finances (8 mars 2001 - 25 septembre 2002)
Ministre des Finances (8 mars 2001 - 25 septembre 2002)
Ministre de la Recherche, de la Science et de la Technologie (8 mars 2001 - 25 septembre 2002)
Ministre responsable du dossier de l'Économie sociale (30 mai 2001 - 29 avril 2003)
Ministre de l'Industrie et du Commerce (30 janvier 2002 - 25 septembre 2002)
Ministre des Finances, de l'Économie et de la Recherche (25 septembre 2002 - 29 avril 2003)

Candidate défaite au poste de chef du Parti québécois (15 novembre 2005)

Devient chef du Parti québécois (26 juin 2007)

Chef de l'opposition officielle à l'Assemblée nationale du Québec (15 décembre 2008 - 1er août 2012)

Première ministre du Québec (19 septembre 2012 - )

* Il s'agit d'élections partielles



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke