Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Madeleine Arbour (1924-) Artiste

Cette peintre et dessinatrice prend part à la remise en question artistique qui se développe au Québec au milieu du siècle, signant notamment le manifeste du «Refus global». À cette époque, elle côtoie Jean-Paul Riopelle, Pierre Gauvreau, Paul-Émile Borduas et Marcelle Ferron. Elle écrit alors: «Nous voulions redéfinir nos structures et prendre position face aux polémiques de ce temps.» Elle conçoit des décors et des costumes pour le Théâtre du Rideau Vert et la Compagnie Jean-Duceppe. Dès l'ouverture de la télévision de Radio-Canada, elle travaille à la conception des décors de diverses émissions, dont la série pour enfants «La Boîte à surprises». Plus tard, elle anime une chronique de design intérieur à l'émission «Femmes d'ajourd'hui». Elle enseigne également de 1962 à 1982. En plus d'oeuvrer à l'Institut des arts appliqués de Montréal, elle enseigne l'esthétique de présentation au cégep du Vieux-Montréal. On compte parmi ses réalisations le réaménagement des voitures des services transcontinentaux de Via Rail Canada ainsi que des salons Panomara des gares de Montréal, d'Ottawa et de Toronto; la décoration et l'aménagement de la flotte d'Air Canada comprenant les Boeing et Airbus, les aires publiques de la résidence du gouverneur général du Canada et la salle Saint-Laurent de la Citadelle de Québec, ainsi que l'atelier du peintre Jean-Paul Riopelle et le bureau du président de Radio-Canada à Ottawa. En 1984, elle reçoit une mention spéciale du Conseil national du design pour le caractère exceptionnel de son apport à l'exercice et à l'essor du design au Canada. En 1999, elle devient Chevalier de l'Ordre national du Québec pour l'ensemble de son oeuvre.


En référence: Simonne Monet-Chartrand, Pionnières québécoises et regroupementsde femmes d'hier à aujourd'hui, Montréal, éd. du Remue-Ménage, 1990, p.291-292. www.cex.gouv.qc.ca/ordre/99,7 mai 2001



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke