Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Repères            


Louise Arbour (1947-) Femme de loi

Née à Montréal, cette jeune avocate fait un parcours inusité dans le monde masculin de la justice. Professeure de droit de 1974 à 1987, elle devient doyenne adjointe à l'École de droit de l'Université York, à Toronto. Juge à la Cour suprême de l'Ontario (1987) puis à la Cour d'appel (1990), elle est la première femme et la première francophone à occuper ce poste. De 1996 à 1999 elle devient procureure en chef au Tribunal pénal international de La Haye. Ce tribunal a été mis sur pied par l'Organisation des Nations unies pour juger les crimes commis au Rwanda et en ex-Yougoslavie. En 1999, elle devient juge à la Cour suprême du Canada. La même année, en reconnaisance de son passage au Tribunal pénal international, elle reçoit le prestigieux prix Louise-Weiss, attribué à une personnalité ayant contribué à l'avancement de la paix et à l'amélioration des relations humaines en Europe. En 2004, elle quitte la Cour suprême pour devenir haut-commissaire aux droits de l'homme au sein de l'Organisation des Nations unies (ONU).


En référence: Le Devoir, 26 février 2004, p.A3. La Presse, 26 février 2004, p.A21. Site internet de la Cour suprême du Canada (http://www.scc-csc.gc.ca/aboutcourt/judges/arbour/index_f.asp)



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke