André Brassard (1946-) Homme de théâtre

 

Passionné de théâtre dès l'adolescence, il fait sa première mise en scène avec Les Saltimbanques, puis fonde avec Michel Tremblay le mouvement contemporain (1965). En 1968, il se joint à Rodrig Mathieu (Les Saltimbanques) et à Jean-Pierre Saulier (Les Apprentis-sorciers) et participe à la fondation du Centre de Théâtre d'Aujourd'hui. Deux ans après, il fait son entrée en inaugurant la scène du Centre national des Arts d'Ottawa avec son ami Tremblay dans une adaptation de «Lyssistrata» d'Aristophane. Il se fait également remarquer lorsqu'il dirige la pièce «Les Belles-Soeurs», en 1968, au théâtre du Rideau vert. Pendant 30 ans, il mettra en scène toutes les pièces de Tremblay et réalisera aussi des scénarios de films tels que «Françoise Durocher, waitress» (1972) et «Il était une fois dans l'est» (1974). Cet artiste met également en scène des classiques comme «Les Troyennes» d'Euripide, « Andromaque» de Racine et «La nuit des rois» de Shakespeare. Parmi les autres oeuvres importantes auxquelles il contribue, soulignons «Les feluettes» de Michel-Marc Bouchard, «Quatre à quatre» de Michel Garneau et «Double jeu» de Françoise Loranger. Directeur du Théâtre français du Centre national des arts, de 1983 à 1989, il s'occupe également, depuis 1991, de la section française de l'École nationale de théâtre du Canada.


En référence:

L'Encyclopédie du Canada: édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.358. Jean Cournoyer, La Mémoire du Québec de 1534 à nos jours: répertoire de noms propres, Montréal, Stanké, 2001, p.194.

En complément:

Claude Lapointe, André Brassard : stratégies de mise en scène : essai, Montréal, VLB, 1990, 20 p.


  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle Perspective monde