Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Jean-Louis Lévesque (1911-1994) Homme d'affaires

Après des études à l'Université Saint-Dunstan (Île du Prince-Édouard) puis à l'Université Laval, il débute sa carrière à la Banque provinciale du Canada, à Moncton. En 1941, il fonde le Crédit interprovincial ltée. qui lui sert à acheter, réorganiser et vendre des sociétés. En 1963, il fusionne sa compagnie avec L.G. Beaubien pour former Lévesque-Beaubien inc., la plus grande maison de courtage francophone au Canada. Propriétaire des hippodromes Bleu Bonnets et Richelieu, à Montréal, il se passionne pour les courses de pur-sang. Son cheval l'Enjôleur gagne le prestigieux Queen's Plate en 1975. Nommé chancelier de l'Université de Moncton, poste qu'il conserve de 1967 à 1972, il vend toutes ses sociétés à la fin des années 70 puis se retire.


En référence: Patrice Fontaine, Dictionnaire La Presse des sports du Québec, Montréal, Libre Expression, 1996, p.192. L'Encyclopédie du Canada: édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.1407. Jean Cournoyer, La Mémoire du Québec de 1534 à nos jours: répertoire de noms propres, Montréal, Stanké, 2001, p.880.
En complément: Jules Bélanger, Jean-Louis Lévesque : la montée d'un Gaspésien au sommet des affaires, Montréal, Fides, 1996, 310 p.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke