Albert Tessier (1895-1976) Homme d'Église, réalisateur, éducateur

 

Issu d'une famille paysanne, il est ordonné prêtre en 1920. Influencé par un ami, il devient réalisateur de court métrages qui abordent des thèmes comme le monde qui l'entoure, la nature, la terre, l'art et les sujets religieux. En 1937, il est nommé visiteur des écoles ménagères supérieures. Puis, il se fait le propagandiste des écoles du bonheur, des instituts familiaux qui visent à contrer le pullulement des collèges classiques féminins. Ce travail influence certains de ses films qui portent sur la situation des femmes. Lorsqu'il cesse de tourner, à la fin des années 50, il a à son actif plus de 70 productions. Le gouvernement du Québec donnera son nom à un prix pour souligner l'apport des artisans au développement du cinéma québecois.


En référence:

L'Encyclopédie du Canada: édition 2000, Stanké, Montréal, 2000, p.2432.

En complément:

Albert Tessier, Souvenirs en vrac, Montréal, Boréal Express, 1975, 267 p.


  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle - Directeur: Jean-Herman Guay Perspective monde