Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Andrée Champagne (1939-) Comédienne, femme politique

Cette actrice et pianiste de talent native de Saint-Hyacinthe est déjà bien connue des Québécois lorsqu'elle décide d'intégrer la vie politique en 1984. Elle a derrière elle une longue carrière à la radio, au théâtre et à la télévision. Celle-ci est marquée notamment par le rôle de Donalda dans la populaire série télévisée «Les belles histoires des pays d'en haut». Lorsque celle-ci se termine, en 1970, elle ouvre une agence de distribution artistique. Au cours de sa carrière, elle a siégé sur plusieurs organismes, dont l'Institut québécois du cinéma (membre du Conseil d'administration) et l'Union des artistes (vice présidente de 1981 à 1983, puis secrétaire générale de 1983 à 1984). C'est à ce titre qu'elle est déléguée à la conférence de la Fédération internationale des acteurs, à Moscou. L'une de ses grandes réalisations a été la création d'une maison de retraite pour artistes, Le Chez-Nous des Artistes, première résidence du genre au Canada. Son travail sur la politique relative aux arts et à la culture l'a amenée à entretenir des rapports directs avec des représentants des divers paliers du gouvernement. Elle fait un passage heureux en politique en 1984, remportant la victoire dans Saint-Hyacinthe-Bagot sous la bannière du Parti progressiste-conservateur. Elle est immédiatement nommée ministre d'État à la Jeunesse, à quelques mois de l'Année internationale de la jeunesse, en 1985. Elle est également vice-présidente adjointe de comités pléniers de la Chambre des communes. Elle est assermentée au Conseil privé le 17 septembre 1984, elle est réélue en 1988 et nommée commandeur de l'Ordre de la Pléiade, en 1991.


En référence: Bibliothèque nationale du Canada (http://www.nlc-bnc.ca/digiproj/women/women97/fandree.htm)
En complément: Andrée Champagne, Champagne pour tout le monde, Montréal, Stanké, 1995, 347 p. ISBN 276040501X. Charlotte Gray, «Chatelaine's women of the year : 6 Cabinet women», Chatelaine, vol. 58, no 1 (janvier 1985) p. 44-45 et 68-70. Carmen Montessuit, «Le nouveau départ d'Andrée Champagne», Le Journal de Montréal, 24 décembre 1994. Véronique Robert, «Andrée Champagne, la ténacité reconnue», Châtelaine, vol. 26, no 1 (janvier 1985) p. 47-49.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke