Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Émile Nelligan (1879-1941) Écrivain, poète

Figure romantique à la carrière littéraire tragiquement écourtée, il voit le jour à Montréal, la veille de Noël 1879. Après des études sans éclat au Collège Sainte-Marie, il défie la volonté de ses parents et abandonne ses études pour se consacrer à la poésie. Sous le pseudonyme d'Émile Kovar, il publie son premier poème, «Rêve fantastique», dans «Le Samedi», en 1896. À partir de l'année suivante, il signera ses oeuvres de son vrai nom. Sa poésie démontre une sensibilité remarquable au pouvoir des mots et à la mélodie de la langue. Il joint l'École littéraire de Montréal et devient de plus en plus connu. Sa santé chancelante le garde malheureusement loin du public. D'abord confiné au refuge Saint-Benoît, il est éventuellement transféré à l'hôpital psychiatrique Saint-Jean-de-Dieu. Il continuera malgré tout à écrire. En tout, son oeuvre compte 170 poèmes, sonnets, rondeaux, chansons et poèmes en prose, tous écrits alors qu'il a entre 16 et 19 ans. Son talent d'écriture, les thèmes qu'il aborde et sa profonde sensibilité en font toujours, plus d'un demi-siècle après sa mort, une des références incontournables de la littérature canadienne-française.

Extrait de «Clair de lune intellectuel» :
«Ma pensée est couleur de lumières lointaines,
Du fond de quelque crypte aux vagues profondeurs.
Elle a l'éclat parfois des subtiles verdeurs
D'un golfe où le soleil abaisse ses antennes.»


En référence: Nina Milner, Service de recherche en littérature canadienne. Cité par Bibliothèque nationale du Canada (http://www.nlc-bnc.ca/canvers/bios/fnelligan.htm )
En complément: Édité par Louis Dantin, Émile Nelligan et son oeuvre, Montréal, Beauchemin, 1904. Édité par Luc Lacourcière, Poésies complètes: 1896-1899, Montréal & Paris, Fides, 1952. Paul Wyczynski, Nelligan : 1879-1941 : biographie, Montréal, Fides, 1987, 632 p. Jean-Noël Samson, Émile Nelligan, Montréal, Fides, 1968, 103 p.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke