Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Mario Dumont (1970-) Homme politique

Originaire de Cacouana, près de Rivière-du-Loup, il se fait d'abord connaître au sein de la Commission jeunesse du Parti libéral du Québec (PLQ) qu'il préside à partir de mars 1991. Il quitte le PLQ l'année suivante à cause du refus du gouvernement de Robert Bourassa de suivre les recommandations du rapport Allaire et de sa décision d'appuyer l'idée d'un référendum constitutionnel pancanadien. Aux côtés de Jean Allaire, Dumont participe en janvier 1994 à la création d'une nouvelle formation politique, l'Action démocratique du Québec (ALQ), parti dont il devient le chef en mai de la même année. Il n'a alors que 23 ans. Seul représentant de l'ADQ à l'Assemblée nationale entre 1994 et 2002, ce diplômé en économie de l'Université Concordia mène son parti à une importante remontée en 2002. La même année, des sondages le présentent comme le chef politique le plus populaire au Québec. Les résultats sont peu concluants lors des élections générales de 2003, mais l'ADQ revient en force en 2007. Une récolte historique de 41 députés et de 30,9% des voix permet à Dumont de devenir le chef de l'opposition. La performance du parti déçoit cependant les électeurs. L'année suivante, il subit une cuisante défaite, ne faisant élire que 7 députés. Un de ceux-là est Dumont qui, prenant acte de la situation, décide de démissionner de son poste. L'ex-chef adéquiste reste néanmoins dans l'oeil du public puisqu'il devient par la suite animateur d'émissions d'affaires publiques à la télévision.


En référence: http://www.assnat.qc.ca/fra/Membres/dumm1.html http://www.adq.qc.ca/mario/bio.html http://www.uni.ca/dumont_bio.html
En complément: L'Encyclopédie du Canada : édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.17.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke