Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Esdras Minville (1896-1975) Journaliste, professeur

Originaire de Grande-Vallée, en Gaspésie, il fait ses études à l'École des hautes Études commerciales, à Montréal. Il gravit ensuite les échelons de cette institution, étant tour à tour professeur et directeur de la revue «L'actualité économique» avant d'accéder à la direction en 1938. Reconnu pour ses positions nationalistes et traditionalistes, il sera en 1953 l'un des principaux rédacteurs du rapport de la Commission Tremblay chargée d'étudier les relations entre gouvernement fédéral et gouvernement provincial. Ce partisan du corporatisme social et de la doctrine sociale de l'Église a notamment écrit «Invitation à l'étude: Le citoyen canadien français» en plus de diriger la série «Études sur notre milieu».


En référence: Pierre Trépanier, «Esdras Minville et le traditionalisme canadien-français», Le Cahier des dix, no 50 (1995), p.255-294.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke