Bernard Belleau (1925-1989) Scientifique

 

Après avoir complété un doctorat en biochimie à l'Université McGill, il se spécialise en participant à des stages aux États-Unis. Il travaill ensuite dans les laboratoires des universités Laval, Ottawa et McGill, en tant que professeur. En 1961, il fonde le Laboratoire de recherche Bristol-Myers du Canada et fait des recherches en chimie médicale, un domaine peu développé à l'époque. Ce chimiste de renommée mondiale est entre autres responsable de la création d'une molécule antisida et d'un puissant analgésique sans effets secondaires nocifs. Au cours des années 1980, il participe à la fondation d'une entreprise pharmaceutique, IAF-Biochem, qui s'intéresse aux produits destinés au traitement et à la prévention des maladies du système immunitaire. Peu avant son décès, il est titulaire de la Chaire de recherche industrielle du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie de l'Institut Armand-Frappier. Au cours de sa carrière, il se mérite le prix Marie-Victorin, en 1978, le prix de l'American Chemical Society et est nommé Officier de l'Ordre du Canada, en 1981. Il reçoit de plus de nombreux honneurs posthumes et est intronisé au Temple de la renommée médicale, en 2000.


En référence:

Les Prix du Québec: http://www.prixduquebec.gouv.qc.ca/recherche/desclaureat.asp?noLaureat=147


  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle - Directeur: Jean-Herman Guay Perspective monde