Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Frère Marie-Victorin (Conrad Kirouac) (1885-1944) Homme d'Église, scientifique

Originaire de Kingsey Falls dans les Cantons de l'Est, il est rapidement intéressé par la religion et la recherche scientifique. Frère des Écoles chrétiennes, il devient docteur ès sciences et professeur agrégé de botanique en 1920. Il fonde plus tard le Jardin botanique de Montréal, distinction qui, avec ses travaux, lui mérite de nombreux honneurs comme le prix David, en 1923, et la Médaille d'or de la Société Provencher d'histoire naturelle, en 1936. En plus de contribuer par son enseignement à introduire la science botanique au Québec, il publie des livres («Récits laurentiens») et des écrits scientifiques dont le plus connu est un traité de botanique qui a pour nom «Flore laurentienne».


En référence: Réginald Hamel, John Hare et Paul Wyczynski, Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique française, Montréal, Fides, 1989.
En complément: André Lefebvre, Marie-Victorin, le poète éducateur, Montréal, Univresité de Montréal, Vice-décanat à la recherche, 1987, 202 p. Madeleine Lavallée, Marie-Victorin : un itinéraire exceptionnel, Saint-Lambert, Québec, Héritage, 1984, 272 p. Robert Rumilly, Le frère Marie-Victorin et son temps, Montréal, Frères des Ecoles Chrétiennes, 1949, 459 p.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke