Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Daniel Lavoie (1949-) Auteur, compositeur, interprète

Originaire du Manitoba, il s'initie à la musique en suivant des cours de piano alors qu'il est encore jeune. En 1967, il remporte un concours organisé par la Société Radio-Canada dans le cadre de l'émission de télévision «Jeunesse oblige». Il se rend au Québec en tournée en compagnie du groupe «Dieu de l'amour vous aime». Après la tournée, il décide de s'établir au Québec et sort un premier album réalisé par Gilles Valiquette en 1975. Si ce disque ne connaît pas un grand succès au Québec, la chanson «J'ai quitté mon île» devient très populaire en France, au Portugal et au Brésil. Il enregistre un deuxième album en 1977, mais encore une fois le succès est plutôt mitigé. Ce n'est qu'en 1979, avec l'album «Nirvana bleu», que le public québécois le découvre vraiment. À partir de ce moment, il accumule les succès. Selon Robert Léger : «Avec des arrangements atmosphériques, l'air de ne pas y toucher, une voix voilée, à l'image d'éclairages en demi-teintes dans lequel baigne sa musique, (il) construit un univers personnel, troublant, infiniment poétique.» En 1984, son album «Tension attention» remporte trois Félix au gala de l'Association de l'industrie du disque et du spectacle québécois (ADISQ). Fort de ce succès, il s'empresse de conquérir la scène française, où il remportera le Victoire du meilleur album francophone à Paris. En 1987, il lance un nouvel album, «Vue sur la mer», qui connaît un succès immédiat auprès de ses fans. Cet album lui vaut un deuxième Victoire à Paris. D'album en tournée, il se rend un peu partout dans le monde et participe à de nombreux événements musicaux, un des plus mémorables étant le spectacle «Notre-Dame de Paris» de Luc Plamondon où il incarne le personnage de Frollo.

Extrait de «Jour de plaine»:
«Y'a des jours de plaine on voit jusqu'à la mer
Y'a des jours de plaine on voit plus loin que la terre
Y'a des jours de plaine où l'on entend nos grand-pères dans le vent.» La discographie de cet artiste comprend notamment : «Nirvana bleu» (1979), «Tension attention» (1983), «Long courrier» (1990) et «Vue sur la mer» (1992).


En référence: Robert Léger, La chanson québécoise en question, Coll. «En question», Montréal, Québec/Amérique, 2003, p.107-108. Site de l'ADISQ : http://www.adisq.com/



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke