Jacques Michel (Rodrigue) (1941-) Auteur, compositeur, interprète

 

Originaire de Sainte-Agnès-de-Bellecombe, il participe dès l'âge de 16 ans à la formation du groupe musical Rock'n Roll Kids. Au début des années 1960, le jeune Jacques Rodrigue (de son vértiable nom), fonde son propre groupe, Colibris, dont il entreprend d'écrire les chansons. En 1965, il enregistre en solo sa première chanson qui fera succès : «Je retourne chez moi». La même année, il est sacré révélation de l'année au Festival du Disque. Sa chanson «À cause d'une fleur» lui donnera la pole position du palmarès en 1969. En 1972, il lance un deuxième album solo, «Dieu ne se mange plus», dont plusieurs chansons connaîtront le succès. À la suite du décès prématuré de sa femme, en 1975, il lance un album hommage intitulé «Migrations». D'autres albums suivront jusqu'à ce qu'il se consacre au milieu des années 1980 à l'écriture des textes et des chansons de l'émission télévisée «Le village de Nathalie». Au début des années 1990, on le voit à la télévision alors qu'il anime les séries «Chanson fétiche» et «Les lauréats». Repris par Sylvain Cossette au début du XXIe siècle, son succès «Pas besoin de frapper» se retrouvera de nouveau au sommet des palmarès.


En référence:

Site : http://www.quebecpop.com/ Robert Léger, La chanson québécoise en question, Coll. «En question», Montréal, Québec/Amérique, 2003, p.74.


  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle Perspective monde