Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Gil Rémillard (1944-) Avocat, homme politique

Après une brillante carrière académique, il enseigne et participe à de nombreuses publications, dont un ouvrage, «Le fédéralisme canadien», qui fera époque. Il entre en politique en 1985 sous la bannière libérale aux côtés du premier ministre Robert Bourassa. Son expertise dans le domaine constitutionnel le sert dans ses fonctions de ministre des Relations internationales et de ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes (1985-1989), puis dans celles de ministre de la Justice et des Affaires intergouvernementales canadiennes qu'il occupe entre 1989 et 1993. Les débats qui entourent l'Accord du lac Meech et l'Accord de Charlottetown en font un des personnges les plus en vue du gouvernement Bourassa au cours de ces années. Il quitte la politique en 1994 après avoir présidé à la réalisation du nouveau Code civil du Québec en tant que ministre de la Justice. Il reste très actif, notamment au sein du Forum international économique qu'il préside toujours à la fin du XXe siècle.


En référence: http://www.assnat.qc.ca/fra/patrimoine/notices/q-r/remig.htm http://www.barreau.qc.ca/journal/frameset.asp?article=/journal/vol34/no4/parminous.html
En complément: Gil Rémillard, Le fédéralisme canadien, (deux tomes), 2e édition, Montréal, Québec/Amérique, 1983.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke