Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Louis-Philippe Brodeur (1862-1924) Homme politique, homme de loi

Orignaire de Beloeil, il étudie le droit et le pratique pendant quelques années avant d'entreprendre une carrière dans la politique. Élu à la Chambre des communes sous la bannière libérale en 1891, il siège d'abord dans l'Opposition. Le règne libéral qui commence en 1896 lui permet de présider la Chambre des communes puis d'occuper quelques ministères dans les cabinets du premier ministre Wilfrid Laurier. On le retrouve notamment à la tête du ministère du Revenu intérieur (1904-1906) et de celui de la Marine et des Pêcheries (1906-1911). Son nom est associé au controversé projet de loi sur la création de la Marine canadienne qui défraie les manchettes en 1910. Une santé chancelante amène sa nomination à la Cour suprême du Canada en 1911. Elle met un terme à sa carrière politique. Nommé lieutenant-gouverneur du Québec en 1923, il décède au début de l'année suivante alors qu'il est encore en fonction.


En référence: http://www.scc-csc.gc.ca/aboutcourt/judges/brodeur/index_f.asp http://www.parl.gc.ca/information/about/people/key/SP-BL/hoc-cdc/sp_hoc-f.asp?SP=2569



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke