William Tremblay (1877-1973) Homme politique

 

Ce natif de Chicoutimi entre à l'Assemblée législative comme candidat ouvrier lors de l'élection générale qui se déroule le 16 mai 1927. Défait en 1931, il revient devant l'électorat en défendant les couleurs du Parti conservateur, en 1935, puis celles de l'Union nationale (UN), l'année suivante. Le premier ministre Maurice Duplessis en fait son ministre du Travail (1936-1939), un poste qui n'est pas de tout repos, particulièrement pendant les conflits majeurs qui éclatent en 1937 dans le textile et les chantiers maritimes de Sorel. Battu en 1939, il mordra également la poussière lors de sa dernière tentative sur la scène fédérale en 1945.


En référence:

Bibliothèque de la Législature, Répertoire des parlementaires québécois, 1867-1978, Québec, 1980, 797 pages. Gaston Deschênes, Dictionnaire des parlementaires québécois, 1792-1992, Sainte-Foy, Presses de l'Université Laval, 1993, 859 pages.

En complément:

http://www.assnat.qc.ca/fra/membres/notices/t-u/TREMW.htm


  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle Perspective monde