1944: Loi instituant une commission de relations ouvrières

 

Contexte: Le gouvernement libéral d'Adélard Godbout adopte cette loi qui oblige l'employeur à négocier de bonne foi avec un syndicat formé de 60% et plus des travailleurs d'une unité de production. Cette loi prévoit aussi qu'un syndicat reconnu sera autorisé à représenter tous les employés de la dite unité de production.

Auteur: Gouvernement du Québec
Responsable: Stéphane Fontaine
Numéro de document: 68

  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle Perspective monde