Refus des subventions fédérales aux universités par le premier ministre du Québec

 


Maurice Duplessis, premier ministre du Québec.Année: 1938. © Archives nationales du Québec. Auteur: Inconnu. Référence: ANQ. Fonds Famille Livernois.

[21 novembre 1952]

Pour arrêter ce qu'il prétend être une intrusion dans un champ de compétence provincial, le premier ministre du Québec, Maurice Duplessis , refuse les subventions que le gouvernement fédéral veut verser aux universités.

Ce refus marque le début d'un long contentieux entre Québec et Ottawa sur le financement des universités. Il durera tout au long des années 50 et ne sera réglé qu'après la mort du premier ministre Duplessis, en septembre 1959.


En référence: Fernand Harvey et Peter Southam, Chronologie du Québec (1940-1971), Québec, Institut supérieur des sciences humaines, no 4, janvier 1972, p.107. Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert, François Ricard, Histoire du Québec contemporain : le Québec depuis 1930, Montréal, Boréal, 1986, p.320-323.
En complément: Alain-G. Gagnon et Michel Sarra Bournet, Duplessis : entre la grande noirceur et la société libérale, Montréal, Québec/Amérique, 1997, 396 pages. Bernard Saint-Aubin, Duplessis et son époque, Coll. «Jadis et naguère», Montréal, La Presse, 1979, 278 pages. Conrad Black, Duplessis : (tome 2) le pouvoir, Montréal, Éditions de l'Homme, 1977.

  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle Perspective monde