Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Départ de Paul-Émile Borduas pour les États-Unis


Paul-Émile Borduas, peintre et écrivain

1953

Quelques années après la parution du «Refus global», Paul-Émile Borduas, qui a été destitué de son poste de professeur à l'École du meuble, décide de s'exiler à New York.

Borduas restera à New York deux ans avant de quitter les États-Unis pour la France, où il décédera en 1960.


En référence: L'Encyclopédie du Canada: édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.338-339.
En complément: François-Marc Gagnon, Paul-Emile Borduas, 1905-1960 : biographie critique et analyse de l'oeuvre, Montréal, Fides, 1978, 560 p.
Crédits pour la photo: Année: 1945. © Musé d'Art contemporain de Montréal Auteur: Inconnu. Référence: Site internet Nelson Canadian Discovery Disk Rubrique : «Time period or category»..



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke