Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Fondation du Parti social-démocrate


Fondation du Parti social-démocrate (Thérèse Casgrain est au centre)

1956

Au cours des années 30, le mouvement socialiste s'organise au Québec dans le sillage de la création du Co-operative Commonwealth Federation (CCF). Mais ce n'est qu'en 1955 que naît officiellement le Parti social-démocrate (PSD).

Implanté depuis les années 30, le CCF a réussi d'intéressantes percées dans le reste du Canada, mais sans jamais parvenir à séduire l'électorat québécois. Au milieu des années 50, un Parti social-démocrate (PSD) est organisé au Québéc pour véhiculer des idées de gauche sur la scène électorale. Tout comme le CCF, le nouveau parti demeure très près du Congrès canadien du travail (CCT), courtisant l'électorat ouvrier, les agriculteurs et les petits marchands. Le PSD est cependant divisé par des querelles internes alors que centralisateurs et nationalistes québécois s'opposent quant à la direction à prendre. De plus, certaines querelles confessionnelles opposant catholiques et protestants contribuent à distancer les Québécois des socialistes des autres provinces. Miné de l'intérieur, le PSD connaîtra des résultats décevants (jamais plus que 2 % des votes) lors des élections auxquelles il a participées au Québec. Il demeure tout de même actif auprès du mouvement ouvrier, participant à la grève de Murdochville et figurant parmi les organisateurs de la marche sur le Parlement de 1957. Les principaux dirigeants du CCF-PSD furent Frank Scott, Michel Chartrand et Thérèse Casgrain .


En référence: André Lamoureux, Le NPD et le Québec 1958-1985, Montréal, Éd. Du Parc, 1985. Roch Denis, Luttes de classes et question nationale au Québec 1948-1968, Montréal, Presses socialistes internationales, 1979.
En complément: Joseph Levitt, The CCF and French Canadian Radical Nationalism : a Comparison in Policy, 1933-1942, s.l, s.n, 1973. David Lewis, Un Canada nouveau : vue d'ensemble de l'historique et de la politique du mouvement C.C.F, Montréal, Éditions Bernard Valiquette, 1944, 275 p.
Crédits pour la photo: Année: 1956. © nd Auteur: inconnu. Commanditaire: APC, C 567. Référence: APC, C 567.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke