Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Publication des «Grands départs» de Jacques Languirand


Jacques Languirand, philosophe et écrivain

1957

Écrite par Jacques Languirand, la pièce «Les Grands départs» est présentée à la télévision en 1957 et jouée ensuite à travers le monde. L'écriture de cette pièce d'avant-garde survient peu de temps après «Les immortelles», une autre oeuvre de Languirand qui a été bien accueillie par la critique.

Brève pièce en trois actes, «Les Grands départs» respecte la règle classique des trois unités : unité de lieu (salle commune d'un modeste appartement), unité de temps (action se passe en une seule nuit) et unité d'action qui se traduit par l'attente des camionneurs. L'intrigue du premier acte, qui donne le ton à la pièce, présente cinq personnages et les liens qui régissent leurs rapports familiaux, leurs disputes, leurs regrets et leurs récriminations.


En référence: Renald Bérubé, «Les Grands départs», Dictionnaire des oeuvres littéraires du Québec (1940-1959), Tome III, Montréal, Fides, 435-438. Michel Laurin (dir.), Anthologie de la littérature québécoise, Montréal, CEC, 1996, 320 p.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke