Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Première du documentaire «Les raquetteurs»


Scène du film «Les raquetteurs»

1958

Ce documentaire en noir et blanc est réalisé par Gilles Groulx et Michel Brault et produit par Louis Portugais. Tourné dans les rues de Sherbrooke à l'occasion d'un congrès de raquetteurs, il fera époque dans les annales de l'Office national du film (ONF).

Ce film revêt une grande importance à deux niveaux. À un premier niveau, symbolique, il rappelle la détermination des cinéastes francophones en butte aux vexations et aux embûches dressées par l'administration de l'ONF. À un niveau éthique (et historique), «Les raquetteurs» inaugure la naissance du «cinéma direct» à l'ONF, mouvement qui se qualifie par une volonté de participer aux événements «de l'intérieur» et par un souci de saisir les gens dans leur quotidien. Il allait être le ciment d'une des plus fébriles et fertiles périodes dans l'histoire de l'équipe française de l'ONF.


En référence: Michel Houle et Alain Julien, Dictionnaire du cinéma québécois, Montréal, Fides, 1978, p.262



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke