Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Début des audiences de la Commission royale d'enquête fédérale sur les transports


John G. Diefenbaker, premier ministre du Canada

22 octobre 1959

La Commission MacPherson sur les transports a été instituée le 13 mai 1959 par le gouvernement progressiste-conservateur dirigé par John Diefenbaker . Elle étudie la politique des transports et s'intéresse particulièrement aux inégalités dans la tarification du transport des marchandises. Le rapport de la Commission, qui sera déposé en trois volumes entre mars 1961 et juillet 1962, inspirera l'adoption d'une nouvelle Loi nationale sur les transports.

L'enquête étudie particulièrement les problèmes de transport ferroviaire dans les prairies. Cette commission a pour mandat «de faire enquête sur les besoins des collectivités en matière d'infrastructure ferroviaire et l'attitude probable des producteurs et des exploitants d'élévateurs face à l'évolution de la conjoncture, aux fins de présenter les recommandations sur la vocation (...) du réseau ferroviaire.» Les recommandations devront permettre de prendre les décisions suivantes : «1-L'affectation de certaines lignes au réseau de base devant être protégé jusqu'à l'an 2000; 2- Le maintien du service de certaines lignes pendant une période déterminée, afin de permettre la réalisation des perfectionnements prévus; 3- Le maintien en service de certaines lignes pendant une période à déterminer, pour faciliter l'adaptation régionale et permettre la réalisation des programmes connexes d'infrastructure; 4- L'insertion de certaines lignes ou tronçons (...) dans un réseau plus rationnel; 5- La levée de l'interdiction d'abandon de certaines lignes à une date devant être déterminée (en vertu) de la Loi des chemins de fer.»


En référence: Commission royale d'enquête sur les transports, Mémoire du gouvernement de la province de Québec, s.l., s.n., 1960, 102 p.
En complément: L'Encyclopédie du Canada : édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.570.
Crédits pour la photo: Année: 1962. © Site : Premiers ministres canadiens. Auteur: Paul Horsdal.. Référence: Archives nationales du Canada, no de négatif PA-130070..



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke