Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Nomination d'Yves Prévost comme chef parlementaire de l'Opposition pour l'Union Nationale

16 septembre 1960

Yves Prévost est choisi chef parlementaire de l'Opposition au cours d'un caucus des membres de l'Union nationale. Il remplace Antonio Barrette , démissionnaire.

De 1953 à 1956, Yves Prévost a été ministre des Affaires municipales dans le cabinet de Maurice Duplessis . Il restera à la tête de l'Opposition jusqu'à ce qu'Antonio Talbot ne le remplace, quelques mois plus tard.


En référence: Bibliothèque de la Législature, Répertoire des parlementaires québécois, 1867-1978, Québec, p.472-473.
En complément: Pierre Godin, Daniel Johnson : (tome 1) la passion du pouvoir, 1946-1964, Montréal, Éditions de l'Homme, 1980. Herbert F. Quinn, The Union Nationale : Québec Nationalism from Duplessis to Lévesque, Toronto, University of Toronto Press, 1979, 342 pages.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke