Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Création du ministère des Affaires culturelles du Québec


Georges-Émile Lapalme du Parti libéral du Québec

24 mars 1961

Le gouvernement libéral de Jean Lesage crée le ministère des Affaires culturelles dont le premier titualire, Georges-Émile Lapalme , sera assermenté le 28 mars 1961.

Le premier ministre Lesage affirme à cette occasion que : «le gouvernement a l'intention de faire de la province de Québec le centre de rayonnement de la culture française en Amérique. Le fait français constitue un ensemble de valeurs qui enrichissent le Canada tout entier. Nous croyons que la création d'un ministère des Affaires culturelles est une nécessité vitale, surtout au moment où la population du Québec dans son ensemble est plus que jamais éveillée à l'apport qu'elle pourra fournir à l'épanouissement de notre vie nationale.» À ses débuts, ce ministère regroupe les services suivants : les archives, les bibliothèques et musées, le Conservatoire de Musique et d'Art dramatique, les concours littéraires, scientifiques et artistiques et un nouveau département du Canada français outre-frontières. À sa première année d'opération, le nouveau ministère des Affaires culturelles fonctionnera avec un budget évalué à 2,7 millions de dollars.


En référence: Le Devoir, 3 mars 1961, p.1-2. Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert, François Ricard, Histoire du Québec contemporain : le Québec depuis 1930, Montréal, Boréal, 1986, p.711-719. Susan Mann Trofimenkoff, Vision nationales : une histoire du Québec, Saint-Laurent, Trécarré, 1986, p.400-422.
En complément: Jean-François Léonard et al., Georges-Émile Lapalme, Coll. «Les leaders politiques du Québec contemporain», Sillery, Presses de l'Université du Québec, 1988, 297 pages. Georges-Émile Lapalme, Mémoires, Montréal, Leméac, 1973, 3 vol. Dale C. Thomson, Jean Lesage et la Révolution tranquille, Saint-Laurent, Trécarré, 1984, 615 pages. Robert Comeau (sous la direction de), Jean Lesage et l'éveil d'une nation : les débuts de la révolution tranquille, Coll. «Les leaders politiques du Québec contemporain», Sillery, Presses de l'Université du Québec, 1989, 367 pages.
Crédits pour la photo: Année: 1950. © Parti libéral du Québec. Auteur: Inconnu. Commanditaire: Parti libéral du Québec.. Référence: Parti libéral du Québec..



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke