Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Publication du livre «Pourquoi je suis séparatiste» de Marcel Chaput

1961

Marcel Chaput participe en 1961 à la fondation du Rassemblement pour l'indépendance nationale (RIN). Il est considéré comme une des figures dominantes du mouvement indépendantiste québécois au début des années 60.

Selon Chaput, «Le monde est fait de séparatistes (...) Les cent nations de la terre qui cherchent à conserver leur identité nationale sont séparatistes (...) moi je veux l'indépendance du Québec par rapport au Canada. En termes mathématiques, l'indépendance du Québec est au Canada ce que l'indépendance du Canada est aux États-Unis et à l'Angleterre. Toutefois, le Québec a plus de raisons que le Canada anglais d'affirmer un tel particularisme puisque des quatre territoires, le Québec est distinct par la culture alors que le Canada anglais, les États-Unis et l'Angleterre sont identiques par la langue. Malgré tout, le séparatisme a toujours eu mauvaise presse au Québec. Le terme séparatisme lui-même y est sans doute pour quelque chose. Il est négatif. Il ne semble pas inviter à construire. Et pourtant, pour qui s'arrête à y penser un moment, le séparatisme mène à de grandes tâches : à celle de l'Indépendance et de la Liberté, à celle de l'Épanouissement de la nation et de la Grandeur française en Amérique.» Toujours selon Chaput, l'indépendance est une affaire de civilisation : «Canadiens français qui croyez en vous et en vos frères, (...) qui avez conservé la Dignité de votre ascendance, (...) qui souhaitez la libération de l'homme et la Grandeur française en Amérique, (...) qui reconnaissez une parenté spirituelle avec les 25 nations et les 150 millions de parlant français dans le monde, Criez vous aussi votre soif de Liberté et d'Indépendance. Vous vous le devez à vous-même; vous le devez à votre peuple; vous le devez à la Civilisation.» En 1962, l'auteur de ces lignes fondera le Parti républicain du Québec, une formation politique qui aura une courte vie.


En référence: Marcel Chaput, Pourquoi je suis séparatiste, Montréal, Éditions du Jour, 1961, 156 pages.
En complément: Jean Côté, Marcel Chaput, pionnier de l'indépendance, Coll. «Témoignage vécu», Montréal, Québecor, 1979, 169 pages. André d'Allemagne, Le RIN et les débuts du mouvement indépendantiste québécois, Outremont, L'Étincelle, 1974, 160 pages.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke