Début de l'émission «Jeunesse d'aujourd'hui» animée par Pierre Lalonde

 

[16 juin 1962]

Télé-Métropole présente pour la première fois l'émission «Jeunesse d'aujourd'hui». Animée par Pierre Lalonde, elle permet à de nombreux groupes et chanteurs ou chanteuses des années 60 de se produire devant un public. «Jeunesse d'aujourd'hui» constitue la tribune par excellence pour la musique «yé-yé» des années 60.

Alors que la vague des chansonniers fait le tour du Québec par l'entremise des boîtes à chansons, un courant parallèle, le «yé-yé», prend forme grâce à la télévision. Pierre Lalonde est une des vedettes marquantes de cette tendance qui s'adresse à un public très jeune. Véritable idole de la télévision, Lalonde aborde dans ses chansons des sujets légers et adopte des rythmes enlevants. Le «yé-yé» permet l'expression d'une chanson en français, un peu à l'image de ce qui se fait aux États-Unis auprès de la clientèle adolescente. D'ailleurs, plusieurs chansons yé-yé sont des traductions de chansons américaines de la même époque. «Jeunesse d'aujourd'hui» deviendra «Jeunesse» en 1971, avant de disparaître trois années plus tard.


En référence: Robert Léger, La chanson québécoise en question, Coll. «En question», Montréal, Québec/Amérique, 2003, p.51. Robert Giroux, Constance Havard, Rock La Palme, Le guide de la chanson québécoise, Montréal, Triptyque, 1991, 179 pages.
En complément: http://reseau.tva.ca/groupe-tva/album-souvenir/c-jeunesse.html

  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle Perspective monde