Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Ouverture du premier Congrès international de l'aviation à Montréal


Avion constable et son pilote

25 juin 1910

Le Congrès international de l'aviation, premier du genre au Canada, se tient à Montréal du 25 juin au 5 juillet. Les Montréalais assistent pendant dix jours à des démonstrations hors du commun. Près de 20 000 personnes par jour assistent aux spectacles.

Une vingtaine d'aviateurs et d'aérostiers se sont déplacés pour l'événement. Le détenteur du record mondial en altitude (5460 pieds), Walker Brookins, a l'honneur de faire voler son appareil en premier, ouvrant ainsi les festivités. Il est le premier pilote à faire voler un avion dans le ciel du Québec. Pendant la dizaine de jours que dure le congrès, les gens peuvent assister à une série de démonstrations spectaculaires. Ils peuvent également voir des parachutistes qui se jettent du haut d'une montgolfière, des aéroplanes qui s'écrasent et un dirigeable qui fait de même après un départ raté. Mais la grande vedette de cet événement est sans contredit le Français Jacques de Lesseps qui, avec son Bériot II, fait un survol de Montréal pendant 49 minutes. Le spectacle est couvert par le journaliste du quotidien «La Presse». Celui-ci décrit les péripéties du vol du Scarabée qui, entre 6 heures 25 et 6 heures 40, survole successivement Dorval, Lachine, l'immeuble de «La Presse» puis la mairie de Montréal. Il entame ensuite son retour en passant au-dessus de l'hôtel Windsor. À 7 heures 7 minutes, l'avion est de retour à Dorval sous les aplaudissements des spectateurs qui ont payé entre 50 cents et 2 $ pour assister à l'événement.


En référence: Le Devoir, 25 juin 1910, p.4, 27 juin 1910, p.2.
En complément: Le Mémorial du Québec, tome IV, 1890-1917, Montréal, éd. La Société des éditions du Mémorial, 1981, p.284. Musée de l'air et de l'espace du Québec http://www.aerovision.org/fr/fhistoire.asp
Crédits pour la photo: Année: 1911. © Historica Auteur: Inconnu. Référence: Site Internet Historica : http://www.histori.ca/.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke