Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Défaite du National de Montréal en finale de la coupe Minto


Jack Laviolette, une des vedettes du National

24 septembre 1910

À sa première participation à la finale de la coupe Minto, à la crosse, le National de Montréal, une équipe composée majoritairement de joueurs francophones, subit la défaite aux mains des Salmonbellies de New Westminster.

En 1910, la direction du National met la main sur une des plus grandes vedettes de l'heure: Édouard «Newsy» Lalonde. La présence de ce joueur étoile revitalise l'équipe qui défait ses éternels rivaux, le Montreal Amateur Athletic Association (MAAA), le Shamrock, le Toronto et le Cornwall, en route vers une campagne de dix victoires et deux défaites. La crosse, qui à cette époque se joue à l'extérieur, fait courir des foules de plus de 10 000 personnes au parc Maisonneuve. Cette fièvre atteint son paroxysme le 27 août alors que des milliers d'amateurs attendent les joueurs à la gare Bonaventure pour fêter le championnat obtenu à Cornwall. Trois semaines plus tard, le National est en Colombie-Britannique pour disputer la finale canadienne aux Salmonbellies de New Westminster. Le 17 septembre au soir, des milliers de curieux se rendent au parc Sohmer pour être informés des résultats de la première rencontre de la série. Défaits 7-3, puis 11-1, le 24 septembre, les Montréalais reviennent à la maison sans la coupe Minto. Une fête monstre est tout de même organisée pour saluer le retour des joueurs. En 1911, Lalonde quittera l'équipe pour aller jouer en Colombie-Britannique.


En référence: Le Devoir, 26 septembre 1910, p.5.
En complément: Gilles Janson, Emparons-nous du sport: les Canadiens français et le sport au XIXe siècle, Montréal, Guérin, 1995, 239 p. T. George Vellathottam et Kevin G. Jones, Highlights in the Development of Canadian Lacrosse to 1931, dans Canadian Journal of History of Sports and Physical Education, vol. V, no. 2,décembre 1974, p.31-47. Sydney Wise et Douglas Fisher, Canada's Sporting Heroes, Don Mills, General Publishing Co., 1974, p.27-32. Alan Metcalfe, Canada Learns to Play: The Emergence of Organized Sport, 1807-1914, Coll. Canadian Social History Series,Toronto, McClelland and Stewart, 1987, p.181-218.
Crédits pour la photo: Année: 1910. © nd Auteur: inconnu. Commanditaire: Temple de la renommée des sports. Référence: Temple de la renommée des sports.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke