Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Déclaration du premier ministre Jean Lesage sur le renouvellement de la Constitution

7 octobre 1965

À la fin d'une tournée de deux semaines dans l'Ouest canadien, le premier ministre du Québec, Jean Lesage , déclare à Toronto que le moment n'est pas venu pour le pays de se donner une nouvelle constitution.

Cette déclaration survient à la suite de la visite de Lesage dans plusieurs villes canadiennes comme Winnipeg, Calgary et Saskatoon. Pourtant, lors du discours du trône prononé en janvier 1965, le gouvernement du Québec avait manifesté un intérêt à rapatrier la constitution canadienne sur la base de la formule Fulton-Favreau.


En référence: Le Devoir, 7 octobre 1965, p.1,2. http://www.assnat.qc.ca/fra/patrimoine/chronologie/chrono3.html
En complément: Dale C. Thomson, Jean Lesage et la Révolution tranquille, Saint-Laurent, Trécarré, 1984, 615 pages. Richard Daignault, Lesage, Montréal, Libre Expression, 1981, 302 pages. Robert Comeau (sous la direction de), Jean Lesage et l'éveil d'une nation : les débuts de la révolution tranquille, Coll. «Les leaders politiques du Québec contemporain», Sillery, Presses de l'Université du Québec, 1989, 367 pages. Fernand Harvey et Peter Southam, Chronologie du Québec (1940-1971), Québec, Institut supérieur des sciences humaines, no 4, janvier 1972, p.60.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke