Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Dévoilement de «l'affaire Munsinger» à la Chambre des communes


Pierre Sévigny

4 mars 1966

Des révélations faites à la Chambre des communes par le ministre de la Justice, Lucien Cardin, font éclater au grand jour «l'affaire Munsinger».

Cette histoire remonte à la fin des années 50 alors que le ministre associé à la Défense nationale, Pierre Sévigny , entretenait une liaison avec Gerda Munsinger, une immigrante allemande que les services secrets canadiens auraient considérée comme une menace à la sécurité nationale. L'affaire fera scandale et occupera pendant quelque temps la première place des journaux. Il faut préciser que Sévigny, un progressiste-conservateur qui a servi dans le cabinet de John Diefenbaker , n'est plus en politique au moment où cette affaire devient publique. Depuis 1963, les Progressistes-conservateurs siègent dans l'Opposition, et il semble d'ailleurs que ce soit leur insistance à attaquer les Libéraux sur certains dossiers qui auraient incité ces derniers à déterrer «l'affaire Munsinger». En fin de compte, une Commission arrivera à la conclusion que le ministre Sévigny avait fait preuve de négligence, mais sans pour autant démontrer que sa liaison avec Gerda Munsigner aurait constitué une menace réelle à la sécurité nationale. À l'image de l'affaire Profumo survenue en Angleterre peu de temps auparavant, cette controverse aura toutefois été entourée d'un battage médiatique exceptionnel.


En référence: L'Encyclopédie du Canada: édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.1650 et 2283. Commission d'enquête sur certaines questions relatives à la dénommée Gerda Munsinger, Rapport de la Commission d'enquête sur certaines questions relatives à la dénommée Gerda Munsinger, 1966, 102 pages.
En complément: Marc La Terreur, Les tribulations des conservateurs au Québec de Bennett à Diefenbaker , Québec, Presses de l'Université Laval, 1973, 265 pages. John English, The Wordly Years : the Life of Lester Pearson : volume II, 1949-1972, Toronto, Knopf Canada, 1992, 473 pages. J.L. Granatstein, Canada, 1957-1967 : the Years of Uncertainty and Innovation, Coll. «The Canadian Centenary Series», Toronto, McClelland and Stewart, 1986, 375 pages.
Crédits pour la photo: Année: 1966. © nd Auteur: inconnu.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke