Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Ouverture des premières Gouttes de lait à Montréal


La «Goutte de lait» à Ste-Justine

1911

Pour freiner le taux élevé de mortalité infantile, le gouvernement propose une série de mesures d'hygiène dont la plus efficace est la mise sur pied des Gouttes de lait dans les différents quartiers de Montréal.

Ce programme vise à offrir aux mères des conseils sur l'alimenation et l'hygiène, et à leurs enfants une ration de lait de bonne qualité, éliminant la propagation de bactéries souvent mortelles à cette époque. Une des plus célèbres Gouttes de lait fut celle de Sainte-Justine, sise sur le terrain qui abritait déjà l'hôpital pour enfants fondé par Justine Lacoste-Beaubien en 1908. Commentant la situation de certaines familles du plateau Mont-Royal de Montréal à cette époque, un médecin du nom de Toussain Stephen Langevin affirme: «J'ai visité certaines familles nécessiteuses. C'était à faire pleurer de voir ces six, sept ou huit enfants presque nus dans une maison glaciale, chauffée par une «truie» remplie de vieux papiers, où les lits sans matelas étaient recouverts d'une seule couverture de finette étendue sur le sommier. Il est facile de comprendre que tous ces enfants, nés durant une période aussi néfaste, ont été marqués physiquement et moralement par des mères épuisées, affamées et le plus souvent démoralisées.»


En référence: Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert, Histoire du Québec contemporain : de la Confédération à la crise, 1867-1929, Montréal, Boréal Express, 1979, p.492-504.
En complément: Denyse Baillargeon, «Fréquenter les Gouttes de lait. L'expérience des mères montréalaises, 1910-1965», Revue d'histoire de l'Amérique française, vol.50, no.1, été 1996, p.29-68. (citation dans)Don Gilmour, Achille Michaud, Pierre Turgeon, Le Canada: une histoire populaire de la Confédération à nos jours, Saint-Laurent, Fides, 2001, p.65.
Crédits pour la photo: Année: 1912. © nd Auteur: inconnu.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke