Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Tenue du congrès du Parti libéral du Québec

4 octobre 1968

La tenue de ce congrès, qui survient quelques jours après l'assermentation du nouveau premier ministre Jean-Jacques Bertrand , permet au chef du Parti libéral, Jean Lesage , de raffermir son leadership.

Avant cette rencontre, les spéculations vont bon train quant au successeur éventuel de Lesage dont la cote a baissé depuis la défaite électorale de juin 1966. Le chef livre cependant un bon discours aux 2 000 délégués qui lui réitèrent leur appui. Sur le plan constitutionnel, les délégués décident d'écarter l'expression «statut particulier» pour le Québec et se déclarent favorables au système fédératif. Ce congrès précède d'un semaine celui au cours duquel sera fondé le Parti québécois, formation indépendantiste dirigée par l'ancien ministre libéral René Lévesque.


En référence: Pierre Godin, La poudrière linguistique, Montréal, Boréal, 1990, p.133-142.
En complément: Richard Daignault, Lesage, Montréal, Libre Expression, 1981, 302 pages. Vincent Lemieux, Le Parti libéral du Québec: alliances, rivalités, neutralités, Sainte-Foy, Presses de l'Université Laval, 1993, 257 p.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke