Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Participation du Québec à la conférence de Libreville


Jean-Guy Cardinal, ministre de l'Éducation

5 février 1968

Répondant à une invitation officielle du ministre de l'Éducation nationale du Gabon, le ministre de l'Éducation du Québec, Jean-Guy Cardinal, accepte de diriger une délégation québécoise à la conférence annuelle des ministres de l'Éducation des pays francophones. Cette conférence se déroule à Libreville du 5 au 10 février. Le Gabon accorde alors au Québec les honneurs réservés de coutume aux pays souverains.

La procédure inhabituelle suivie par cette invitation qui se rend à Québec sans passer par Ottawa, marque une nouvelle étape dans l'évolution des relations diplomatiques québécoises. Même si l'Éducation, thème de la conférence, est de juridiction provinciale, le gouvernement fédéral manifestera son insatisfaction au gouvernement du Gabon. Le 4 mars, le premier ministre Lester B. Pearson écrira une note de protestation dans laquelle il affirme que : «le Gouvernement du Gabon a agit d'une façon qui n'est conforme ni aux règles du droit international ni au maintien de relations étroites et amicales entre le Canada et le Gabon.» La poursuite de la conférence de Libreville en France, au mois d'avril, sera marquée par de nouvelles tensions entre Québec et Ottawa. Selon le professeur Ivan Bernier, c'est avec cet épisode que s'amorce «le débat au sujet de la représentation du Québec aux conférences et organisations internationales regroupant des pays ayant en commun l'usage de la langue française».


En référence: Louis Balthazar, Louis Bélanger, Gordon Mace et coll., Trente ans de politique extérieure du Québec, Centre québécois de relations internationales, Sillery, Septentrion, 1993, p.325-337. Claude Morin, L'art de l'impossible, la diplomatie québécoise depuis 1960, Montréal, Boréal, 1987, p.113-142.
En complément: Site internet du ministère des relations internationales du Québec: http://www.mri.gouv.qc.ca/dans_le_monde/afrique_moy_orient/afrique_fr.html et http://www.mri.gouv.qc.ca/francophonie/chronologie.html
Crédits pour la photo: Année: 1970. © Office du film du Québec Auteur: Gabor Szilasi. Commanditaire: Ministère des Communications. Référence: Archives nationales du Québec, à Montréal Fonds E6, S7, cote: p700491.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke